Université Paris-Sud Faculté de Pharmacie CNRS INSERM

Rechercher



décembre 2022 :

Rien pour ce mois

novembre 2022 | janvier 2023


Accueil > Plateformes > PHIC

Equipements

PHIC est animé par un groupe d’experts anatomo-pathologistes et équipé du matériel nécessaire à l’analyse Immunohistologique de tissus humains et murins.


HISTOLOGIE
Tissus inclus en paraffine


La plateforme prend en charge les tissus préalablement fixés.

L’automate de déshydratation de type carroussel permet l’imprégnation en paraffine des tissus.

La station d’Enrobage permet l’inclusion en paraffine et l’orientation des échantillons.

Coupes
Le microtome polyvalent semi-automatique permet de réaliser des coupes (de 4 µm à 30 µm) de tissus inclus en paraffine.

Tissus congelés

La plateforme prend en charge les tissus préalablement congelés en OCT.
Cryostat HM500
permet de réaliser des coupes de tissus congelés (de 7 µm à 30 µm).

Spots cellulaires sur lame par cytocentrifugation

La plateforme prend en charge les suspensions cellulaires.
La cytocentrifugation Cytospin
Utilise une centrifugation contrôlée pour séparer et déposer une fine couche de cellules sur des lames, tout en préservant l’intégrité cellulaire.

Coloration / Marquage

La plateforme prend en charge les suspensions cellulaires. Les mises au point de coloration et des marquages immuno-histologiques sont effectués manuellement. A terme, les séries d’échantillons seront traitées par des automates ( projet en cours).
Un automate permettant l’application des colorations HE ou spéciales
« Shandond Varistan* Gemini ES ».

Un automate permettant d’effectuer des marquages immunohistochimiques et d’hybridation in situ « Automate LEICA bond max ».

IMAGERIE
Microscopie


Objectifs Zeiss : 10X, 20X, 40X et 100X (immersion)
Système fluorescence avec jeu de filtres 25HE
Logiciel d’analyses et de traitement d’images fixes : AxioVision (Carl Zeiss), Cell F et Adobe Photoshop.
Un microscope droit semi-motorisé (Zeiss) est dédié à l’acquisition d’images de marquages à fluorescence et à fond clair.
Fonction apotome en projet d’acquisition

Lames virtuelles

Nous avons à disposition un scanner de modèle HPF-NANOZOOMER RS2.0(Hamamatsu) obtenu grâce à un financement ERM (Equipements de Recherche Mutualisés). Ce système permet de digitaliser des coupes histologiques (fluorescence et fond clair) dans le but de générer d’une part une tissuthèque et d’autre part, d’offrir la possibilité d’analyse anatomo-pathologique à distance via un réseau d’experts.

Ce scanner est doté d’une caméra digitale haute définition 3-CCD, et d’une fonction « Z-stack » offrant la numérisation multicouche à différents plans focaux d’une coupe histologique. Il permet deux modes de numérisation : x20 (mode standard : résolution de 0,46µm/pixel) et x40 (haute résolution de 0,23 µm/pixel) à haute vitesse (selon le mode environ 1 à 2.5 minutes pour une surface de 15 mm2) et produit une image virtuelle qui peut être analysée qualitativement et quantitativement.




Analyse des lames virtuelles

Nous disposons également du Système Virtuel Slides (Visilog / Noésis), logiciel d’analyse d’images pour lames virtuelles.



Virtual Slides est utilisé pour :

Visualiser, extraire et classer différents types de tissu
Identifier et dénombrer des cellules marquées en IHC
Obtenir des informations qualitatives et quantitatives
Quantifier l’expression des biomarqueurs et la morphologie des tissus
Régler facilement des seuils de détection en taille de cellule et en intensité de marquage
Gérer et analyser des doubles marquages sur les différents compartiments cellulaires
Effectuer des mesures sur l’image (distance entre cellules, taille des noyaux de certaines cellules)
L’identification, la classification, la quantification précise, rapide et automatique des
différents compartiments cellulaires (noyaux, membrane, cytoplasme).